Venezuela: protestation contre l’extradition aux États-Unis d’un proche de Maduro

Les avocats d’Alex Saab, un proche du président vénézuélien Nicolas Maduro, accusé de blanchiment, ont dénoncé jeudi 9 septembre la décision de justice du Cap-Vert d’extrader mardi leur client vers les États-Unis, la qualifiant de «suicide constitutionnel».

Inculpé en juillet 2019 à Miami pour blanchiment d’argent, Alex Saab, 49 ans, avait finalement été interpellé lors d’une étape technique de son avion au Cap-Vert mi-juin 2020. Il est actuellement en résidence surveillée après six mois d’incarcération.

Selon la loi, l’État a désormais 45 jours pour exécuter la décision de la Cour constitutionnelle. «Cette décision symbolise la mort expiatoire de l’État de droit tant désiré par les Capverdiens» et répond «aux intérêts purement politiques d’un agenda dicté par Washington. C’est un suicide constitutionnel», affirme la défense de Alex Saab dans un communiqué parvenu à l’AFP à Caracas.

Source : Venezuela: protestation contre l’extradition aux États-Unis d’un proche de Maduro