Venezuela: Guaido appelle l’armée à la désobéissance

L’opposition vénézuélienne au gouvernement de Nicolas Maduro organise une grande manifestation, ce mardi à Caracas, pour demander que l’aide humanitaire de 60 tonnes de matériel médical et de denrées alimentaires, arrivée à Cucuta en Colombie, puisse entrer au Venezuela.

Pour faciliter l’acheminement de cette aide humanitaire, le président autoproclamé a annoncé le lancement d’une plateforme permettant d’enregistrer toutes les personnes disposées à prêter main-forte à sa distribution. «Nous avons reçu de nombreux appels venant de l’intérieur et de l’extérieur du Venezuela proposant de l’aide», a expliqué Juan Guaido depuis l’église Nuestra Senora de Guadalupe dans le quartier de Caracas Las Mercedes qui réalisait un «rosaire mondial pour le Venezuela». Il devait révéler ce lundi l’ouverture de deux autres centres de stockage de l’assistance humanitaire, l’un au Brésil et l’autre sur une île des Caraïbes. Les Pays-Bas ont promis d’apporter leur aide à ces opérations.

Cependant, le chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge en Colombie, Christoph Harnisch, a rappelé que le terme «humanitaire» doit être protégé selon les principes fondamentaux de son organisation: l’indépendance, l’impartialité et la neutralité. Pour lui, l’aide humanitaire actuellement en cours de stockage à Cucuta à la frontière colombo-vénézuélienne étant organisée par les États-Unis et la Colombie, elle ne correspond pas à ces principes. «Nous ne participerons pas à ce qui n’est pas de l’aide humanitaire pour nous sans accord préalable de l’organisation.»

Source : Venezuela: Guaido appelle l’armée à la désobéissance