Au Venezuela, on prie « Saint Hugo Chavez » pour l’avenir de Maduro et la révolution

Teresa est formelle, elle l’a lu dans les coquillages : Maduro va rester au pouvoir. Comme cette prêtresse qui pratique la santeria, rite religieux afro-cubain, des Vénézuéliens vouent un culte à « Saint Hugo Chavez », le défunt dirigeant socialiste vénézuélien. « Ils ont mis en place un président parallèle, mais ça ne va pas marcher », assure Teresa Anzola, 65 ans, en référence à l’opposant Juan Guaido, président du Parlement, qui s’est déclaré président par intérim face au chef de l’Etat en place, Nicolas Maduro.

Vingt ans après l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez (1999-2013), le Venezuela se débat avec la pire crise politique et économique de son histoire récente, entre hyperinflation et graves pénuries. Mais Teresa a foi en son « grand prêtre » comme elle appelle l’ex-président.

Source : Au Venezuela, on prie « Saint Hugo Chavez » pour l’avenir de Maduro et la révolution