Au Venezuela, « la crise touche aussi les militaires » : pourquoi le soutien de l’armée à Nicolas Maduro est fragile

Au Venezuela, Nicolas Maduro, contesté par Juan Guaido, président autoproclamé, bénéficie toujours du soutien officiel de l’armée. Mais cette unité affichée est-elle solide ? D’anciens hauts gradés des forces armées du pays en doutent, alors que le rôle des soldats sera déterminant quand l’aide humanitaire arrivera aux frontières.

Réunis autour d’une table, d’anciens gradés membres du Front institutionnel militaire expliquent que les revenus du narcotrafic et du pétrole ont corrompu tout l’État vénézuélien jusqu’à l’armée. Le vice-amiral Ramos ne croit pas à l’unité derrière Nicolas Maduro. Il affirme que 10 à 15% des 4 000 soldats ont fait défection l’an dernier, notamment en raison du naufrage économique du pays. « Ils ont les même problèmes que le reste de la société parce que la crise est totale. Elle ne touche pas que les civils, affirme-t-il. Elle touche les militaires, la nourriture dans les casernes jusque dans les écoles militaires. Un traitement primitif, indécent pour ces populations. »

Source : Au Venezuela, « la crise touche aussi les militaires » : pourquoi le soutien de l’armée à Nicolas Maduro est fragile