La Colombie quitte l’Unasur et l’accuse de « complicité » avec la « dictature » au Venezuela

La Colombie quittera l’Union des Nations sud-américaines (Unasur) dans les six mois en raison de sa « complicité » avec la « dictature » de Nicolas Maduro au Venezuela, a annoncé lundi le président colombien Ivan Duque.

« Pendant des années, j’ai affirmé publiquement que la Colombie ne devrait pas continuer à faire partie de l’Unasur, une institution qui s’est arrangée, de par son silence et souvent sa complaisance, pour que les traitements brutaux [réservés aux citoyens] de la dictature au Venezuela, ne soient pas dénoncés », a déclaré dans un communiqué de presse Ivan Duque, qui est entré en fonction début août. Le bloc régional, créé en 2008 à l’initiative des présidents brésilien et vénézuélien de l’époque, Lula et Hugo Chavez, « n’a jamais dénoncé aucun de ces abus », ni garanti « les libertés » des Vénézuéliens, a ajouté Ivan Duque. Le gouvernement colombien a déjà entamé le processus formel de dénonciation du traité qui le lie à l’organisme, a-t-il précisé.

Source : La Colombie quitte l’Unasur et l’accuse de « complicité » avec la « dictature » au Venezuela